GERER MON ENERGIE

Séparateur violet

MES INSTALLATIONS - MA CONSTRUCTION

Si vous avez des questions concernant une panne, un raccordement ou un relevé d'index, vous pouvez contacter votre gestionnaire de réseau (GRD). Il est chargé de l'entretien, du fonctionnement et du développement du réseau de distribution d'énergie (gaz ou électricité).

Glissez la souris sur votre commune de résidence pour identifier vos gestionnaires de réseaux :

En cas de panne sur le réseau d'électricité

Contactez l'équipe dépannage d'ENEDIS disponible 7j sur 7, 24h sur 24 au 09 726 750 28. Si vous vous situez sur une commune dont le réseau est géré par une Entreprise Locale de Distribution, contactez le numéro de dépannage selon votre localité :

SYNELVA : 02 37 91 80 20

SICAE : 01 34 94 68 00

GEDIA : 02 37 65 00 07 

En cas de fuite sur le réseau gaz, que faire ?

Contactez les services suivants :

- Dépannage gaz naturel sur Zone GRDF : 0 800 47 33 33 (24h/24 et 7j/7)
- Dépannage gaz naturel sur Dreux - GEDIA : 02 37 65 00 06 (24h/24 et 7j/7)

Vous faites construire : comment raccorder votre logement au réseau électrique ou gaz ?

Vous achetez un terrain en vue de faire construire une maison ? vous devez vous assurer que le terrain est viabilisé, c’est-à-dire qu’il dispose des réseaux et voiries nécessaires aux différents raccordements d’eau, d’assainissement, d’électricité, de gaz et de téléphone. Si vous faites construire une maison et qu'il n'y a pas de compteur électrique, vous devez faire une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau avant de demander la mise en service de l’électricité ou du gaz.

Le raccordement est la prestation réalisée pour raccorder votre installation au réseau : elle comporte systématiquement le branchement entre votre installation intérieure et le réseau public de distribution. Elle nécessite parfois une extension du réseau pour permettre ce branchement.

 Résultat de recherche d'images pour "photo raccordement électrique"Illustrations Getty Images/iStockphoto et Leroy Merlin
Résultat de recherche d'images pour "schéma raccorder sa maison"

Pour raccorder votre installation au réseau d’électricité ou de gaz, il convient de s’adresser directement au gestionnaire du réseau. 

En général, il peut s’agir soit d’ENEDIS (ex ErDF) pour l'électricité ou de GrDF pour le gaz.

Toutefois, certaines zones locales sont couvertes par des Entreprises Locales de Distribution (ex : GEDIA secteur de Dreux, SYNELVA pour Chartres Métropole/CC Entre Beauce et Perche).

Pour connaitre la structure (GRD) à contacter pour raccorder votre logement aux réseaux publics d'électricité et/ou de gaz, consultez la carte en haut de cette page et glissez la souris sur votre commune de résidence.

Lors de la rédaction du devis par le GRD, veillez à vous faire confirmer le détail des prestations notamment la fourniture du câble (vivement recommandé). Avant la fin des travaux de raccordement, vous devez choisir un fournisseur et signer un contrat de fourniture d’électricité (cliquez ici pour trouver un fournisseur). La mise en service de l’électricité ne peut avoir lieu qu'une fois les travaux de raccordement réalisés, avec l'obtention d'un certificat de conformité de votre installation électrique intérieure et la souscription un contrat avec un fournisseur. Cette mise en service est payante (son montant est le même quel que soit le fournisseur). 

 

Vous déménagez : la démarche à suivre...

Contactez vos fournisseurs d'électricité et gaz naturel pour les informer du jour de déménagement.

Vous pouvez leur demander de résilier votre contrat de fourniture à la date de votre départ. Dans ce cas, un agent du gestionnaire de réseau se déplace pour relever le compteur et mettre l'installation en sécurité (cela peut nécessiter une coupure de l'alimentation en énergie). Si le compteur n'est pas accessible en votre absence, vous devrez convenir d'un rendez-vous avec un technicien du gestionnaire de réseau. En cas d'absence, un deuxième rendez-vous sera automatiquement facturé.

S'il n'y a pas nécessité de prendre un rendez-vous avec un technicien, pensez à relever les chiffres sur le compteur d'électricité / de gaz du logement lorsque vous le quitterez. Ensuite, vous pouvez appeler le(s) fournisseur(s) actuel(s) du logement que vous quittez pour leur transmettre cette information. Ils la prendront en compte pour vous transmettre une facture de résiliation. Vous devez leur indiquer l'adresse à laquelle vous souhaitez recevoir cette facture. Vous recevrez votre facture de résiliation dans un délai de 4 semaines.

 

A l'arrivée dans votre nouveau logement

Dans une maison individuelle neuve, vous devez tout d'abord demander votre raccordement au réseau d'électricité et de gaz, à moins que cette démarche n'ait été déjà réalisée. Il faut savoir que des travaux de raccordement peuvent nécessiter un certain délai, de même que l'obtention des certificats de conformité des installations intérieures. La demande de raccordement peut s'effectuer soit auprès d'un fournisseur, soit auprès du gestionnaire de réseau de distribution (voir article ci-dessus "vous faites construire"). Si vous emménagez dans un appartement neuf dans un immeuble collectif, vous devez relever les références de l'appartement ou des compteurs liés à cet appartement. Ces références vous seront demandées par le(s) fournisseur(s) d'électricité et ou de gaz. Quelque soit votre situation, au moins 15 jours avant d'emménager, il est vivement recommandé de prendre contact avec le fournisseur d'électricité / de gaz de votre choix pour souscrire un contrat (comparez les différentes offres d'énergie en fonction de votre commune de résidence en cliquant ici).

 

Pour un logement neuf

Avant de demander à votre / vos fournisseur(s) la mise en service, vous devez vous assurer de détenir les certificats de conformité pour vos installations intérieures (un pour l'électricité et un pour le gaz naturel). En effet, vous devrez les présenter au gestionnaire de réseau le jour de la mise en service de l'installation. Ces certificats vous seront remis soit par les professionnels qui ont effectué les travaux d'installations intérieures électriques et de gaz naturel, soit par le promoteur immobilier, s'il a supervisé les travaux.